Cet état modifié de conscience, l’auto-hypnose, mène à une situation d’hypervigilance, comme l’hypnose classique. Un sujet en auto-hypnose est alors sensible aux suggestions et peut ainsi agir sur ses propres émotions et sensations comme le stress ou les douleurs.

Une certaine forme d’hypnose

Il s’agit de pratiquer sur soi cette technique habituellement induite par un professionnel. Cet objectif nécessite d’être capable de se relaxer ou de méditer tout en étant connecté à son ressenti. C’est pourquoi vouloir être en auto-hypnose sans se familiariser au préalable à cette pratique auprès d’un spécialiste paraît difficile.

Quelques séances à deux facilitent cet apprentissage. Des indications visant à alimenter l’imagination et à favoriser le lien entre corps et esprit sont utilisées. L’attention du sujet est donc focalisée à bon escient, isolée des stimuli extérieurs qui pourraient parasiter une auto-hypnose digne de ce nom. Diverses études scientifiques ont démontré les effets bénéfiques d’une auto-hypnose réussie sur l’activité cérébrale.

Apprendre auto hypnose

Une efficacité prouvée

En dépit d’un processus neurologique qui demeure obscur, une auto-hypnose bien menée active le système nerveux autonome. Ce dernier est stimulé par le système nerveux parasympathique, salutaire pour apporter une réponse adéquate au stress. En visualisant une situation grâce à des suggestions, le sujet parvient à la gérer avec une plus grande sérénité et en ayant confiance en lui.

Les personnes souffrant de troubles du sommeil, de dépression, de stress post-traumatique et de phobies (ou autres pathologies) constatent une amélioration de leur état de santé physique et psychique. Les atouts de cette thérapie sont tels qu’en chirurgie, une auto-hypnose peut être associée à une anesthésie locale pour une intervention mineure : cette méthode est de plus en plus prisée. 

Découvrir la formation “Faire des émotions vos alliées avec l’auto-hypnose”

Comment apprendre l’auto-hypnose ?

Cette technique qui répond à une multitude de problèmes du quotidien n’est pas réservée aux spécialistes. Dans le cadre du développement personnel, une auto-hypnose bien conduite contribue à stimuler l’estime de soi du sujet. Une personne qui éprouve des appréhensions de tous ordres peut également surmonter ses peurs en s’adonnant à une auto-hypnose régulière. Il faut pour cela procéder par étapes. Un relâchement du corps et de l’esprit est nécessaire.

Ensuite, une phase d’autosuggestion permet au sujet d’exprimer ce qu’il souhaite, via des images et des symboles. Une transe hypnotique fait suite à la suggestion dans une auto-hypnose méthodique. Le subconscient est sollicité pour obtenir une guérison du trouble concerné. Enfin, la personne doit “revenir à elle” en ouvrant les yeux.

Pourquoi s’inscrire au prochain webinaire ?

Participez aux prochains Webinaires en live avec Peggy & Jeff
La participation est gratuite ! Vous serez informés par email de tous les futurs webinaires.