Sensation de solitude : quelles solutions ?

Dans un monde où tant de personnes sont connectées via internet, il paraît très difficile d’imaginer que l’on puisse se sentir solitaire. En dépit de ce réseau virtuel qui s’étend sur toute la planète, beaucoup de monde souffre d’un sentiment d’isolement. Zoom sur cet état de fait et sur les moyens de s’en sortir.

peur être seul isolement

Une expérience répandue et déroutante

Les spécialistes en développement personnel connaissent l’ampleur de ce phénomène. Quand quelqu’un se sent seul, il éprouve le plus souvent de la tristesse. Beaucoup de gens croient d’ailleurs que la solitude est liée à la dépression. Cette opinion n’est pas forcément le reflet de la réalité : on peut faire le choix d’être seul, d’éviter toute rencontre pour mieux se retrouver en tête à tête avec soi-même. Pourtant, il s’agit dans la majorité des cas d’une situation subie, d’un trouble connu par tout coach en développement personnel. S’il ne va pas à la rencontre des autres, un être humain finit forcément par se sentir isolé.

Vidéoconférence : les 4 clés pour se libérer de la peur d’être seul 

 

Comment expliquer ce sentiment complexe ?

La solitude peut toucher n’importe qui, quels que soient le lieu et le moment. Parfois même, il est possible de se sentir seul et malheureux alors que l’on est très entouré. Cet état de fait n’a rien d’une névrose, la sensation de solitude est un élément constitutif de la nature humaine. À toutes les étapes de la vie, ce sentiment revient naturellement : durant les moments d’introspection, de réflexion voire de souffrance. Dans le cadre du développement personnel, cette impression rejoint la définition de la rencontre avec soi-même. Cette émotion particulière n’est pas due au hasard.

Des causes diverses et variées

Le corps humain et l’univers en général fourmillent de vie ! En dépit de cette réalité, on peut se sentir seul. Sans proximité physique avec les autres, sans contact social avec son prochain, une femme ou un homme risque d’être en proie à la tristesse. Cette dernière est également ressentie quand on manque de considération de la part de son conjoint. Cette frustration génère une chaîne de questions auxquelles le développement personnel est en mesure d’apporter des réponses. Ces interrogations sont liées à un sentiment d’incompréhension et de vide. De plus, n’importe quelle situation de la vie courante peut nous donner l’impression que l’on est seul.

Quelques “clés” pour aller mieux

À la longue, la solitude et la tristesse sont très difficiles à supporter. Il ne faut pas être fataliste face à ces émotions pénibles qui rendent le quotidien difficile. La solution ne tombe pas du ciel pourrait-on dire, il est primordial de cultiver certaines dispositions de notre esprit pour ne plus se sentir seul. Les techniques issues du développement personnel constituent une aide précieuse à ne pas négliger. Il est tout d’abord utile de se questionner sur ses propres attentes. Cette démarche permet de bien cerner ses priorités. On prend ainsi conscience de son sentiment de solitude et on peut y remédier.

Éviter le repli sur soi

Choisir cette attitude et renoncer à toute rencontre quand on a déjà la sensation d’être seul n’est pas une bonne stratégie. Cet isolement va aggraver les choses, il peut pousser la personne en souffrance à se dévaloriser encore davantage. Il faut en effet savoir qu’un.e solitaire a tendance à se déprécier. Il s’avère donc essentiel de stimuler sa confiance en soi s’il ou elle doute de sa propre valeur. Pour y parvenir, il est conseillé d’avoir beaucoup d’égards pour soi-même. Cette attention bienveillante doit s’appliquer au bien-être physique de la personne concernée mais elle doit également veiller à l’équilibre de son psychisme.

À la rencontre de soi

Les bienfaits du développement personnel ne sont plus à prouver. Cette forme de thérapie incite les personnes en souffrance à s’aider elles-mêmes, à utiliser leurs propres ressources psychologiques. La balle est dans leur camp, dans la mesure de leurs capacités ! Ces efforts vont vite porter leurs fruits. Ils sont d’autant plus utiles qu’ils offrent la possibilité de sortir de son isolement assez naturellement. Aller vers les autres permet d’entrer dans un cercle vertueux : on peut nouer des relations amicales ou un attachement sentimental envers quelqu’un. Les activités sportives, culturelles ou artistiques sont parfaites pour se valoriser.

Se sentir bien, tout simplement

Quand on est serein, en harmonie avec soi-même, il est plus facile de ne pas souffrir de la solitude. En pareil cas, être seul n’est plus un drame. Cela contribue à éloigner l’angoisse qui pouvait être liée au sentiment d’isolement. Cette sérénité retrouvée grâce aux enseignements du développement personnel est propice à un rendez-vous avec soi-même, bénéfique à tout être humain pour son équilibre. L’isolement est alors source d’enrichissement intérieur et n’engendre plus de peur ni de peine. Les périodes de solitude sont vécues pleinement, sans appréhension, comme des moments privilégiés de communion avec soi-même. C’est l’un des nombreux effets positifs du développement personnel.

Lisez aussi :  Jalousie excessive dans votre couple

Pourquoi s’inscrire au prochain webinaire ?

Participez aux prochains Webinaires en live avec Peggy & Jeff
La participation est gratuite ! Vous serez informés par email de tous les futurs webinaires.