Plusieurs experts et intellectuels s’accordent à dire que pour apporter des changements dans sa vie, il faut commencer par soi-même. Changer soi-même, sa façon de voir les choses afin d’entreprendre les actions adéquates. Ce n’est qu’ensuite qu’il est plus facile de comprendre les autres et d’accepter le fait que tout le monde soit différent. Dans le jargon, on appelle cela le développement spirituel. Mais, comment se comprendre soi-même pour se sentir mieux dans sa peau et apprécier sa vie personnelle ?

Le développement spirituel : bien se connaître pour changer sa vie

Le développement spirituel est un sujet simple et complexe à la fois. Il s’agit de prendre conscience de soi : se connaître soi-même pour se surpasser et devenir encore meilleur. De nombreuses études disent que l’homme n’exploite qu’environ 10 % de son cerveau. Cela en dit beaucoup sur tout le potentiel qui sommeille en chacun de nous. Ce potentiel peut être exploité grâce au développement spirituel. Ainsi, l’on pourra accroître la compréhension de notre propre personne, et ainsi mieux comprendre les autres.

Découvrez toutes nos Formations en Développement Personnel

L’esprit : cette partie de soi-même que l’on ignore

Souvent confondu avec la religion, le développement spirituel est pourtant un sujet bien différent. Effectivement, il n’est pas question de foi en un quelconque être céleste ou encore la bonté dans tous les sens du terme. Le développement spirituel relève plutôt de la personnalité : une réflexion philosophique ayant pour but d’augmenter la capacité à comprendre sa propre personne. L’objet du développement spirituel n’est donc nullement la croyance, mais vraiment le savoir. Si vous comprenez les raisons qui font que vous réagissez comme ceci ou comme cela, vous aurez alors le pouvoir de changer votre façon de penser et d’opter pour une meilleure réaction afin d’entreprendre les bonnes actions.

Il est toutefois bien de noter qu’une personne rattachée à une religion possède déjà la plupart des vertus du développement spirituel. La religion vous pousse en effet à adopter un certain nombre de comportements face aux autres comme l’altruisme, la bienveillance, la charité, la compassion, la fraternité, la générosité, la gentillesse et bien d’autres. Le fait est que le développement spirituel demande à priori une compréhension personnelle.

developpement spirituel

L’introspection : méditer sur soi

Le développement personnel commence par une étude de sa propre personne aussi bien au niveau physique, spirituel, mental qu’émotionnel. L’on parle ici surtout du développement spirituel, car celui-ci est la clé d’un bon équilibre de vie. Les bienfaits du développement spirituel vont de la capacité à comprendre et à assimiler la réalité psychique (visions, idéaux, etc.), à la capacité à accepter ces réalités. Il existe plusieurs méthodes pour améliorer la compréhension de son être : la relaxation, l’hypnose ou encore la méditation.

Le véritable objectif de la méditation n’est pas tant d’ordre physique. Bien sûr, méditer permet d’être en meilleure santé, mais cela permet surtout d’améliorer le bien-être intérieur. Il existe des personnes qui ne cherchent dans la méditation qu’une manière d’oublier les problèmes et de faire le vide, afin de reprendre ensuite là où ils se sont arrêtés avant de méditer. Cependant, il est tout à fait possible de méditer pour se concentrer sur des sujets personnels, et ce afin d’améliorer sa confiance en soi, trouver sa voie et redéfinir ses objectifs. Effectivement, l’introspection a aussi pour but autant l’accomplissement sur le plan sentimental que sur le plan professionnel.

Le détachement personnel : rester objectif à tout moment

L’objectivité s’oppose à la subjectivité, il commence par le désintéressement du soi. Le but de l’objectivité est de fournir un jugement universel. Malheureusement, l’objectivité et la subjectivité ne peuvent pas exister l’une sans l’autre. Si l’on veut donner une opinion subjective, il faut surpasser l’emprise de la personnalité.

Dépasser l’emprise de la personnalité

Certes, avoir une personnalité est utile dans bien des situations, sur le plan personnel, mais aussi professionnel. Cela permet de s’affirmer, de défendre ses idées, etc. Cependant lorsque l’égo domine notre façon de percevoir le monde, on peut tomber dans l’inexactitude. Cette façon de tout ramener à soi peut même empêcher la personnalité de s’exprimer. Pour remédier à cela, il faut s’instruire. Actuellement, la science et les mathématiques sont les seuls véritables faits « incontestables », il est donc utile de les prendre en compte avant d’exprimer une opinion sur un sujet. Cela n’empêche pas qu’il est tout à fait possible de se renseigner sur les autres sujets qui influencent notre quotidien, en particulier le conformisme, l’innovation, la politique, etc.

Pour rester dans le vrai et éviter tout risque d’être induit en erreur en se basant seulement sur un jugement personnel, il faut premièrement connaître la tendance de la communauté. Et la communauté est en perpétuel mouvement : ce qui était vrai hier ne l’est peut-être plus aujourd’hui, tout comme ce qui était faux peut devenir vrai. Ce n’est pas évident, mais en se basant sur l’objectivité, la personnalité se développe davantage.

Faire place à la compassion dans son quotidien

Quoi de mieux pour se détacher de soi-même que de s’intéresser aux autres autour de nous ? Être altruiste et compatissant c’est se consacrer aux autres de façon désintéressés sans rien attendre en retour. C’est un véritable art de vivre. Le développement spirituel est utile dans le cadre où cela permet de mieux se comprendre soi-même et d’approfondir la connaissance du soi. Son but est avant tout de s’accepter afin de devenir ce que l’on a toujours rêvé d’être. Ce n’est pas facile de s’accepter tel que l’on est, surtout si l’on pense avoir des défauts, mais c’est un chemin obligatoire pour entamer un développement spirituel.

S’intéresser aux autres pour avoir un quotidien plus fraternel

Il n’est pas facile de s’intéresser aux autres lorsque l’on n’est pas soi-même en paix avec soi-même. Cependant, le fait de s’intéresser aux autres permet en même temps de mieux se comprendre. L’altruisme commence par le simple fait d’être à l’écoute des autres pour savoir ce qu’ils ont à dire en les laissant s’exprimer. Il faudra veiller à avoir un esprit ouvert et ne pas se borner sur son point de vue personnel.

Ensuite, il faut prendre conscience du monde et de ses difficultés. En effet, si vous savez ce qui ne va pas, vous saurez ce qu’il vous reste à faire pour améliorer la situation, même si cela ne concerne que votre propre personne. Bien entendu, il y a des situations où vous vous sentez frustré parce que vous ne pouvez pas toujours changer les choses. Toutefois, si vous comprenez les raisons pour lesquelles il vous est impossible d’agir, alors c’est déjà suffisant pour être en paix avec vous-même. Le monde est bien trop grand pour que vous portiez seul le poids de tous ses maux.

Se remettre en question : la meilleure technique de développement spirituel

Le développement spirituel est un exercice permanent, cela ne doit pas se faire seulement pendant une période de la vie. Cela se manifeste par des actions au quotidien et par votre façon de réagir face à différentes situations.

Oublier les excuses, trouver la source du problème

Il peut arriver des situations où la vérité n’est pas facile à dire, alors vous préférez vous justifier afin de mieux expliquer la situation. Mais pour des questions d’ordre personnelles, et pour l’intérêt de ceux qui vous entourent, il est primordial de prendre conscience des raisons qui vous poussent à cacher la vérité et de vous trouver des excuses. Peut-être est-ce pour éviter de subir les conséquences de vos actes, pour gagner l’admiration des autres, pour éviter d’être gêné ? Etc.

Oui, c’est plus facile à dire qu’à faire, mais si vous connaissez les raisons qui vous poussent à cacher la vérité ou même ne serait-ce que la déformer, vous aurez alors déjà la base du développement spirituel. Si le problème vient de vous, alors vous devez faire tout votre possible pour ne plus avoir à vivre de nouveau la même situation. Vous n’étiez peut-être pas assez rapide, pas assez minutieux, pas assez organisé ou tout simplement pas assez cultivé ? Prenez les mesures nécessaires pour remédier à cela, et cela commence avec un travail personnel.

Bien sûr, vous n’êtes pas tenu d’être le meilleur et de tout savoir, c’est impossible, c’est pourquoi il faut aussi savoir définir des priorités dans sa vie.

Être conscient de ses défauts tout en continuant d’avancer

Se connaître soi-même, c’est connaître à la fois ses qualités et ses défauts. Car oui, personne n’est parfait, tout le monde a des défauts. Que ce soit à cause de l’influence du milieu social ou à cause d’une personnalité un peu marginale, qu’il soit d’ordre physique ou au niveau de la santé… Rien de tout cela ne doit vous empêcher de devenir une meilleure personne. Vous pouvez essayer de combler vos points faibles, ou plutôt vous pencher sur vos compétences pour vous spécialiser dans un domaine en particulier.

Il ne tient qu’à vous de choisir votre voie, en étant conscient de tout ce qui fait que vous êtes vous. En effet, même si la société vous conditionne à sa manière, vous êtes le seul maître de votre esprit et de vos actions.

 

Lisez aussi :  Se sentir seul : comment évoluer ?

Pourquoi s’inscrire au prochain webinaire ?

Participez aux prochains Webinaires en live avec Peggy & Jeff
La participation est gratuite ! Vous serez informés par email de tous les futurs webinaires.